La coiffure tresse épi : Comment être sûre de réussir cette coupe

publicités

Que nos cheveux soient courts ou qu’ils aient un peu plus de longueur, les possibilités de coiffure sont nombreuses. On peut choisir d’arranger sa chevelure pour une soirée, pour une occasion spéciale ou bien juste parce qu’on en a envie. Chaque époque a ses modes et ses manières de se coiffer, des belles boucles anglaises en passant par les longueurs baguettes et dans toutes les cultures, tresser ses cheveux s’est révélée être un bon moyen pour arranger sa chevelure à la fois rapidement, et facilement. Il existe de nombreuses tresses comme les tresses à trois brins, les tresses africaines, les tresses à quatre brins ou bien encore les tresses collées au crâne, mais aujourd’hui, c’est à la tresse épi de blé que nous nous intéressons.

Qu’est-ce qu’une tresse épi ?

Une tresse épi est une tresse qui par son apparence, se rapproche de la forme de l’épi de blé. Mis à part son tressage, elle est assez similaire à la natte classique qui elle est tressée avec trois mèches de cheveux. Comme elle, elle est réalisée sur les longueurs et non sur l’ensemble de la chevelure (pas depuis le sommet de la tête), elle est donc relativement lâche et libre dans son mouvement.

On peut choisir de ne réaliser qu’une seule tresse en se servant de toute la masse de cheveux, on peut aussi préférer en faire plusieurs en divisant alors la chevelure en petites parties. La tresse épi de blé est une façon originale de tresser ses cheveux et peut être réalisée de n’importe quel côté de la tête. L’effet sera bien entendu plus esthétique sur une chevelure longue et fournie qui mettra mieux en valeur ce tressage à la fois très joli et très fin.

Quelles coiffures peut-on réaliser avec une tresse épi ?

On peut réaliser bien des coiffures avec une ou des tresses en épi de blé. La plus connue et la plus facile à réaliser est la tresse sur le côté, qui apporte un petit côté bohème et romantique à la personne qui la porte. Vous pouvez même renforcer cet aspect en plaçant des fleurs ou de jolies barrettes tout le long de la chevelure.

La tresse épi peut aussi être faites sur l’arrière de la tête et peut être divisée en deux. On peut de cette manière, revisiter originalement la mythique coiffure de Fifi Brindacier. On peut aussi se servir du tressage en épi de blé pour revisiter d’autres coiffures comme la fameuse tresse couronne qu’on vient positionner autour de la tête.

Comment réaliser une coiffure tresse épi ?

Pour réaliser une tresse épi, il faut d’abord démêler et brosser ses cheveux. De cette manière, les brins seront plus faciles à sélectionner et le tressage s’avérera moins fastidieux à réaliser. Il faut ensuite choisir l’endroit où l’on veut placer sa tresse et choisir si on souhaite en faire une seule ou bien plusieurs.

Pour une tresse épi de blé unique et sur le côté, vous devrez commencer par ramener l’intégralité de vos cheveux sur un côté de la tête. Positionnez vos cheveux vers l’avant de l’épaule et divisez la chevelure en deux sections. Ce sont ces deux sections ou ces deux brins que vous devrez toujours avoir en main.

Tenez donc fermement les mèches ainsi séparées l’une avec la main gauche et l’autre avec la main droite puis sélectionnez sur l’un ou l’autre des brins une petite mèche que vous prendrez du côté extérieur du brin (c’est-à-dire du côté le plus éloigné de l’autre brin).

Faites ensuite passer cette mèche par dessus le brin d’où elle provient et incorporez-la à l’autre brin, du côté intérieur du brin. Sélectionnez une nouvelle mèche sur le brin auquel on vient d’en ajouter une, faites-la passer par dessus et incorporez-la à l’autre brin. Répétez ainsi l’opération toujours en partant de l’extérieur d’un brin vers l’intérieur d’un brin jusqu’à ce que votre tresse soit terminée.

publicités